Historique

Le journal "Les Annonces des Hautes-Vosges" est né avec le siècle (le précédent bien sûr), plus exactement en 1903, lorsque Louis FLEURENT (1874-1954) graveur-lithograveur à La Gazette Vosgienne de Saint-Dié, rachète L'Imprimerie Girompaire à Fraize et crée "Les Annonces des Hautes-Vosges", une feuille dominicale consacrée aux petites annonces commerciales classiques et qui était diffusée dans les cantons de Fraize, Corcieux et Brouvelieures.

En 1919, après quatre ans d'arrêt en raison de la première guerre mondiale, Les Annonces reprennent du service avec des chroniques régionales. René Fleurent (1904-1992), fils du fondateur, fait ses débuts dans l'affaire familiale.

De nouveau repos forcé avec la seconde guerre mondiale. En avril 1947, René Fleurent  prend la direction de l'entreprise et va étendre la couverture géographique. Les Annonces vont alors empiéter sur le canton de Saint-Dié et s'implanter au nord dans la vallée du Rabodeau, à l'Ouest vers Bruyères, au sud jusqu'à La Bresse et à l'Est chez "Nos cousins d'Alsace". Le "cartouche" en 1ère page illustre bien la zone principale de diffusion : du Donon au Ballon d'Alsace...  via la Déodatie et la Vallée des Lacs.

A 80 ans sonnés, le patriarche, Président d'honneur des Maîtres Artisans Imprimeurs Vosgiens, laisse l'entreprise, devenue une SARL, à ses fils René-Louis et Guy-François qui tiendront la barre jusqu'au début des années 90. La Société sera ensuite gérée par un groupe d'actionnaires pendant une quinzaine d'années et en 2005, Jean-Pierre Fleurent et Lionel Fleurent, les fils de René-Louis Fleurent reprennent les rênes de cette entreprise familiale en devenant les principaux actionnaires.

Le titre, vice-doyen de la presse vosgienne après "L'Abeille de Neufchâteau", a su rester indépendant et entame courageusement son deuxième centenaire.

 

Équipe

  • Gérant : Jean-Pierre Fleurent
  • Responsable de publication : Rémi Cursio
  • Assistante de direction : Sandrine Thirion
  • Equipe technique : Catherine Job